Sortez vos crochets ! voici des patrons gratuits d’Amigurumi doudous

Je viens de trouver sur Pinterest un lien vers le site de PeppermintMag qui propose un patron gratuit pour réaliser des doudous au crochet ou plus précisément des Amigurumi (faut-il l’accorder ?).

Amigurumi doudous au crochet, patron gratuit sur Peppermintmag.com

Amigurumi doudous au crochet, patron gratuit sur Peppermintmag.com

Le patron est en anglais, mais il a le mérite d’être gratuit et les petits persos sont très mignons. Il ne reste plus qu’à trouver un site pour faciliter la traduction et hop ! deux petits doudous, un modèle petit lapin et un modèle ourson. Vous avez des suggestions pour un site qui permet la traduction des patrons anglais vers français ?

Pour me suivre sur Pinterest ou demander une invitation pour s’inscrire, cliquez sur ce bouton : Follow Me on Pinterest

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Couture, Enfants | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Mes faire part de naissance Dioton

J’ai quelque peu délaissé Activités et Loisirs ces derniers temps, non pas par lassitude, bien au contraire, car je continue à cuisiner, tricoter ou coudre dès que j’en ai l’occasion, mais je révise « mes classiques » pourrait-on dire.

Surtout, c’est que mon temps est essentiellement consacré à mon projet professionnel depuis quelques temps, et il réunit à lui seul beaucoup de mes passions, alors il est temps que j’en parle ici :

Avec mon compagnon, nous avons ouvert en août dernier, une boutique de faire part de naissance, au design classique, rétro et élégant. Nous avons fait le choix de développer notre propre marque : Dioton, que nous souhaitons familiale et humaine. Nos modèles sont exclusifs et nous dessinons nos faire part de naissance en tirant notre inspiration de ce qui nous anime. Les beaux tissus, l’univers de la mode, la typographie, les anciennes illustrations qui ornaient les livres de notre enfance s’invitent ainsi au cours de nos séances créatives pour nous guider dans la conception de nos produits.

Nous fêtons, ce week-end, les deux ans de notre petite dernière, et à cette occasion nous vous proposons un bon de réduction de 5% sur votre commande avec le code LOUISETTE :

coupon louisette

Ce coupon est valable du 13 au 15 janvier 2012. Les pré-commandes sont possibles : vous pourrez bénéficier de ce bon de réduction même si vous n’avez pas encore accouché. Pour cela, il vous suffit de :

  • choisir votre modèle de faire part de naissancevous pourrez changer d’avis pour un autre modèle au même prix au moment voulu -
  • vous précisez la quantité et cliquez sur le bouton ajouter au panier
  • vous validez le formulaire de personnalisation sans le remplir – il faut bien valider les deux étapes du formulaire pour arriver au panier
  • ajoutez vos enveloppes à votre panier, vos cartes de remerciement si vous en voulez
  • inscrivez le code LOUISETTE dans le cadre bleu du panier pour bénéficier de la réduction et terminez votre achat.

Le moment voulu, quand bébé sera arrivé, contactez-nous par email ou par téléphone pour nous envoyer votre photo et vos textes de personnalisation.

Voici une sélection de nos modèles de faire part de naissance d’inspiration textile, Liberty ou non :

Faire part de naissance - Paisley - Dioton

Faire part de naissance - Paisley - Dioton

Faire part de naissance fille liberty - Lavandine mauve - Dioton

Faire part de naissance fille liberty - Lavandine mauve - Dioton

Faire part de naissance fille - Patapon - Dioton

Faire part de naissance fille - Patapon - Dioton

Faire part de naissance fille - Popeline orange - Dioton

Faire part de naissance fille - Popeline orange - Dioton

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Enfants | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Recette : pâtes fraîches Cavatelli

Il n’y a rien de meilleur que des pâtes fraîches faites à la maison. Sans machine et éventuellement en pétrissant la pâte avec un robot ou une machine à pain, vous pouvez réaliser de bonnes pâtes fraîches au goût incomparable. C’est assez rapide, et le résultat en vaut bien la peine.

ustensiles

  • 1 plan de travail
  • 1 un verre gradué
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 couteau de cuisine qui coupe bien
  • 1 bol ou 2
  • 1 rouleau à pâtisserie
  • éventuellement un torchon propre et humidifié
  • vos 2 mains bien propres :D

ingrédients

  • 200 mL de semoule de blé fine (comme celle pour faire les desserts de semoule)
  • 300 mL de farine type 55
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
  • 125 mL d’eau

Confection

Déposer la farine et la semoule sur le plan de travail et former un puis. Déposer le sel dans le trou, une bonne partie de l’eau et la cuillère d’huile. Pétrir avec les doigts, puis avec les mains, ajouter le reste de l’eau si besoin.

Pétrir une dizaine de minutes pour obtenir une pâte lisse et élastique, ajouter de l’eau par petites quantités si la pâte n’est pas suffisamment lisse, ou élastique, en pétrissant bien entre chaque ajout. Voici une vidéo montrant les bons gestes pour pétrir :

Former une boule avec le pâton, le badigeonner d’huile d’olive et retourner un bol au dessus, (au besoin diviser le pâton en 2 au début de cette étape et utiliser deux bols). Laisser pauser 30 minutes à température ambiante.

Diviser en 4 pâtons, et travailler un à la fois, les autres restant sous un torchon humide ou le bol. Abaisser la pâte au rouleau, enfariner et plier en 4. Recommencer cette étape 6 fois pour chaque pâton.

Former les Cavatelli : Voici une vidéo qui vous montre le bon geste pour former les petites pâtes en forme d’oreillettes :

Le principe : on abaisse la pâte (environ 1cm d’épaisseur), on farine, on coupe en lamelles, on forme des boudins avec les lamelles, on coupe en petites sections de même taille, on écrase avec les doigts. Personnellement, je les écrase avec le pouce, et je ne le fais qu’avec une seule main, mais ça marche aussi ;) (voir la vidéo ci-dessous) :

Au fur et à mesure, disposer les pâtes sur le plan de travail, légèrement espacées car elles peuvent coller entre elles.

Cuisson

Verser toutes les pâtes dans un grand volume d’eau salée bouillante. Remuer immédiatement à l’aide d’une spatule en bois jusqu’à ce qu’elles remontent en surface. A partir de ce moment là, vous pouvez goûter pour voir si la cuisson vous convient, la cuisson pouvant se prolonger de une à deux minutes après que les Cavatelli soient remontées en surface.

Assaisonnez simplement d’huile d’olive et de fleur de sel, moi j’ajoute un peu de crème fraîche, sinon je fais une sauce au bleu : du bleu d’Auvergne coupé en dés (une portion standard de supermarché) + un pot de crème fraîche liquide entière (20 cL) que je fais simplement chauffer à la casserole.

Régalez-vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Cuisine | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Des patrons de grands couturiers – la suite

Il y a quelques temps déjà, j’avais écrit un post pour vous partager une ressource inestimable à mes yeux, des patrons de grands couturiers à télécharger ou comment faire entrer la haute couture dans votre garde robe et surtout entre vos doigts.

Patron gratuit veste Alexander McQueen

Le plus, c’est que c’est gratuit, alors pour que tout le monde puisse en profiter, voici quelques renseignements complémentaires :

Personnellement, quand j’aurais du temps, c’est celle d’Alexander McQueen que je confectionnerai. Enfin, ce n’est pas pour tout de suite, je vous dirai très bientôt pourquoi ;) . Alors maintenant, bonne couture à toutes (tous) !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Couture | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Couture : Bloomers et bavoirs à faire soi-même

zess

Juste en passant, je vous recommande l’article du blog de Zess – qu’il faudra que j’explore davantage plus tard – qui nous montre ses réalisations de jolis bloomers et bavoirs pour l’arrivée toute proche de sa petite fille.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Couture | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Test couches lavables gDiapers

Alors que l’expression « couches lavables » était totalement sortie de mon langage et de mes pensées après un abandon ferme de ma part après les essais infructueux avec le Grougrou. Alors que je ne me tenais plus au courant de ce qui se fait en la matière et que je n’avais même pas envisagé d’entreprendre la moindre expérience ou dépense pour une couche lavable et ce même d’occas, sans crier garde, alors que je me faisais une petite pause du midi sur Facebook lors d’une journée de travail bien remplie, je les ai vues ! Elles me tendaient les bras avec leurs couleurs éclatantes, leur super vidéo de démo et tous ces commentaires de mamans louant l’arrivée de ces gDiapers tant espérées chez Brindilles.

Je dois dire que je l’aime bien cette boutique de produits bio maman/enfants, c’est assez rare pour moi de passer commande plus d’une ou deux fois dans une même boutique en ligne, Brindilles fait donc partie de ces few-ones chez qui j’achète régulièrement : j’aime leurs produits, ils sont choisis avec soin, c’est avec confiance que j’achète chez eux. Il ne m’en fallait pas plus pour faire prendre l’air à ma carte bleue.

Quelques heures plus tard, c’est un peu bredouillante que j’annonce à Loup, le papa des grougroux, que j’ai racheté des couches lavables… Point trop de réaction, mais je le sais sceptique. Le matin où nous les avons reçues, même regard, il ne me reste plus qu’à bien lire les instructions et espérer que j’ai bien fait de céder à ma pulsion…

Couches lavables gDiapers

Une partie de mon pack de couches lavables gDiapers

Mes achats :deux culottes gDiapers, un pack de couches absorbantes lavables en tissus, un pack de couches absorbantes jetables et un pack de poches à couches à pression dans la culotte. L’objectif premier, même s’il ne s’agissait que de tester, était d’avoir le minimum d’équipement pour m’assurer un usage mixte avec des couches jetables du supermarché : je veux être optimiste !

Le test est réalisé les week-end, car je veux voir moi-même et qu’il faut que Loup voit de ses propres yeux pour être convaincu. On reste en mixte : nuit et siestes avec les couches du supermarché : le sommeil reste vital pour nous et puis il s’agit de ne pas affoler Loup non plus…

La « couche » se compose d’une culotte à scratch, d’une poche plastique qu’on attache à la culotte avec de petites pressions et qui reçoit la couche à proprement parler, et de la couche qui est soit lavable pour la version tissu, soit jetable (on la dit compostable mais visiblement elle contient une substance absorbante qui ne serait pas terrible pour l’environnement donc personnellement j’éviterai d’en racheter et je mettrai celles que j’ai dans la poubelle normale). L’ensemble se lave en machine, sauf bien sur la couche jetable, et seul la poche ne passe pas au sèche linge.

Préparation des couches lavables (les rectangles de tissus qui font office d’absorbant) : premier lavage en machine sans lessive (cf. mode d’emploi) puis premier séchage au sèche linge. Je ne peux pas attendre davantage et je commence le test malgré les 6 lavages de préparations recommandés par le fabricant.

Pour ce premier essai, comme les couches n’ont pas été préparées de façon optimum, je décide de changer la grougroutte régulièrement (environ toutes les 2 heures). Pour mettre la couche c’est ultra simple : on pressionne le panier dans la culotte, on insère le rectange de tissu absorbant dans la poche en le mettant bien à plat, puis on la met au bébé comme n’importe quelle couche du supermarché sauf que la fermeture se fait de l’avant vers l’arrière au lieu de l’arrière vers l’avant. Dernière vérification après l’avoir mise : le rectangle est-il bien à plat contre la peau de bébé, s’il y a un pli, il y a risque de fuite. Au deuxième essai, c’est Loup qui s’y est collé et il s’en est très bien sorti.

Les résultats : je suis satisfaite. Pour le premier pipi, tout va bien, pour le premier caca, tout va bien, par contre pour la première sortie (au parc), le change est intervenu un peu tard, du coup il y a eu une fuite légère qui n’a pas traversé les vêtements, ce qui reste acceptable d’après moi aux vues de la préparation des rectangles absorbants qui a été en bonne partie sautée. Au niveau esthétique, le volume est équivalent à celui d’une couche du commerce, sans pantalon, c’est très mignon et pas besoin de remettre une culotte sous la jupette. Deuxième et troisième week-ends de test, et donc après quelques lavages de plus, les résultats sont encore meilleurs, reste encore une fuite pipi en sortie avec change tardif.

L’utilisation concrètement : voici comment je m’organise pour gérer le lavage et le change avec les couches lavables.

Au niveau du pipi, je défait les pressions et je mets à la machine la poche avec le rectangle de couche, je replace une poche garnie dans la couche et c’est reparti pour un tour. Au niveau de la gestuelle, le repli de la couche souillée reste identique. Ensuite je mets l’ensemble poche + couche souillés dans la machine. Comme nous faisons au minimum une machine par jour (et plus souvent deux ou trois par jour les week-ends), les éléments n’attendent pas trop longtemps sales et il n’y a donc pas d’odeurs désagréables.

Pour le caca, c’est presque pareil : j’enlève les pressions, je plie l’ensemble poche + couche souillée en deux, je remets une poche garnie propre. Ensuite, quand grougroutte est repartie les fesses au propre, je déplie l’ensemble poche + couche souillée au dessus des toilettes, et normalement ça se décolle tout seul (nb: grougroutte est diversifiée et n’est plus allaitée). Enfin je rince à l’évier la couche rectangulaire s’il en reste un peu avant de mettre à laver. J’ai des feuilles de bambou et je compte les tester sur les horaires caca pour voir si ça ne pourrait pas m’éviter la phase rinçage à l’évier.

Les programmes machine : en fonction du linge accompagnant les couches lavables et du niveau de craditude desdites couches, j’ajoute 3 ou 4 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé dans le bac adoucissant et je lave entre 30 et 60°C. Séchage de la culotte et de la couche au sèche linge, la poche sur la corde à linge.

Le mot final : le pack que j’ai choisi d’acheter est très bien pour un usage mixte tel que le nôtre. Je suis très contente de mon achat alors que j’étais fâchée avec les couches lavables. Le Loup les accepte très bien maintenant ;) d’autant plus que le changement n’est pas total, que la méthode de change est équivalent, que la maintenance ne provoque pas une surcharge de travail signifiante. Le mode mixte nous permet de remplacer 6 couches du supermarché, même si ce n’est pas extraordinaire, c’est déjà un petit plus pour la planète. Par contre ne sais pas ce que ça donne pour un tout petit allaité, et je ne testerais certainement pas en temps de guerre (gastro).

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Enfants | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Les jolis tissus de Little Fabrics

La boutique de tissus Little Fabrics organise un concours qui vous permettra de remporter 3 mètres d’un des tissus proposés sur leur site.

Boutique de tissus Little Fabrics

Le principe est simple : il suffit de parler de ce concours sur votre blog (ou même votre Facebook si vous n’avez pas de blog), vous faites un lien vers le blog de Little Fabrics, vers la boutique aussi, et puis tiens pourquoi pas vers la page Facebook de Little Fabrics.

Bien sûr, je participe au concours, mais il faut dire que leurs tissus sont vraiment chouettes ! voici mon top 5 avec en vrac des voiles de coton, des mouslines et des batistes (vous remarquerez peut-être que je suis dans ma phase grise, moi je dis : le gris est le nouveau noir ! un joli leggins ou slim gris clair + une couleur qui claque comme par exemple ce top comptoir des cotonniers et c’est parfait, bon mais je m’égare là) :

Voile de coton gris

Voile de coton gris

batiste grise

Batiste grise

Voile de coton gris à motifs

Voile de coton gris à motifs

Voile de coton gris à pois

Voile de coton gris à pois

Mousline motif à fleurs type Liberty

Mousline motif à fleurs type Liberty

En plus des tissus, car il s’agit bien de « Little Fabrics, du tissus mais pas que ça… », ils ont de très jolis biais, heu… sauf peut-être le militaire kaki, mais ça n’engage que moi :) Et de très jolis boutons aussi, j’aime beaucoup les boutons boules noires, j’espère qu’ils seront bientôt de nouveau en stock ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Beauté & mode, Couture | Marqué avec , , , , | 2 commentaires

Soin gommant hydratant naturel et économique

Bon ! je reste dans la lignée des produits de beauté faits maison : un soin gommant et hydratant au miel et à l’huile d’olive. Et celui-là, je m’empresse de vous le partager car je l’ai testé ce week-end pour la fête des mères et j’en rêve encore. Il est tout simple à réaliser et généralement on a déjà tous les ingrédients chez soi, à part peut-être le miel ? Enfin ça reste tout de même facile à trouver.

Ingrédients :

  • Miel
  • Huile d’olive
  • Sucre en poudre

Le matériel :

  • un pot qui ferme bien
  • une petite spatule (comme les bâtonnets en bois de chez le médecin ou l’esthéticienne) ou une cuillère à café (ou même un couteau à beurre sans dents)
  • un verre doseur (gradué ou non)

Dans le pot, versez deux mesures de miel pour une mesure d’huile d’olive. Ensuite ajoutez du sucre en poudre pour l’effet gommant et mélangez bien à l’aide de la spatule, la texture doit être un peu épaisse, c’est de l’à peu près. Et voilà ! Oui, oui, c’est tout !

Utilisation pour les mains : déposer une noix du mélange dans le creux de la main et se frotter les mains comme on le ferait pour se les laver, ajoutez quelques gouttes d’eau sur vos mains si le mélange devient un peu trop compacte. Si vous avez le temps, laissez pauser quelques minutes avant de rincer simplement à l’eau tiède. Et miracle ça ne colle pas, ce n’est pas gras et puis ça sent bon !

Ce soin est parfait pour rendre la peau souple et douce, le miel ayant des propriétés cicatrisantes, et l’huile d’olive hydratantes. Très bon soin d’après le jardinage (enfin moi je le fais sans gants alors merci les mains). Le sucre est là pour l’effet mécanique du gommage, on peut le remplacer par de la poudre de noix de coco, ce qui parfume également le soin. Mais personnellement je trouve qu’il sent déjà très bon comme ça et je n’ai pas encore testé cette version. Je la testerai en soin gommant pour le corps, car je pense que c’est moins abrasif que le sucre. J’imagine aussi qu’une version avec simplement du miel + huile d’olive doit pouvoir servir de soin hydratant pour un usage quotidien.

En version sucre, c’est justement parfait pour les pieds, l’été étant LA saison du pied nu, c’est le moment de les bichonner pour le rendre tout beau : masser les pieds en insistant sur les zones ou la peau est plus sèche et épaisse, laisser pauser quelques minutes et rincer à l’eau tiède. Vous n’avez plus qu’à passer un peu de vernis sur vos ongles et à vous les nu-pieds !

Question conservation, le miel et l’huile d’olive ne devraient pas poser de problème. Le sucre, j’en suis moins sûre quoi que, les confitures sont bien un exemple de conservation au sucre. Après, c’est naturel et comestible a priori, donc il vaut mieux utiliser un pot bien hermétique pour éviter tout risque d’invasion de fourmis ;) ! De toute façon rien ne vous empêche de le préparer à la demande quitte à doser les mesures à la cuillère à soupe.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Beauté & mode | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Recette : Faire son liniment maison

Pour nettoyer les fesses de bébé, rien de tel que le liniment oléo-calcaire. C’est également parfait comme démaquillant, pour protéger la peau des gerçures causées par le froid, pour faire des massages ou encore pour soulager l’eczéma. Ce qui est encore mieux, c’est de savoir quelle huile a été utilisée pour le fabriquer, et d’être vraiment sûr qu’il ne contient que ce qui est nécessaire, sans conservateur ou épaississant superflus.

Sa confection est très simple, sa durée de conservation est par contre assez réduite, le mieux est de le fabriquer en petite quantité pour ne pas le garder plus d’une semaine. Pour que son utilisation soit plus facile, achetez un petit flacon à pompe car il est plus liquide que le liniment Gifrer par exemple. C’est parfait s’il passe au lave-vaisselle ou si votre goupillon rentre dedans, enfin qu’il soit facile à nettoyer quoi.

En pharmacie, achetez 1 litre d’eau de chaux, dans un magasin, achetez 1 litre d’huile d’olive de bonne qualité et de préférence bio.

Dans votre flacon à pompe versez 1 mesure d’eau de chaux et 1 mesure d’huile d’olive : les deux ingrédients sont mélangés à quantité égale. Ensuite fermez le flacon et secouez très énergiquement. Et voilà ! c’est prêt ! vous n’aurez plus qu’à secouer avant chaque utilisation et veillez à ne pas le garder plus d’une semaine.

Vous pouvez fabriquer du liniment avec de l’huile d’amande douce aussi, par exemple pour vous en servir de démaquillant. Certains pédiatres déconseillent cependant l’huile d’amande douce pour les bébés, car elle serait allergisante. Mais d’un autre côté, certains gels pour le bain et certains laits de change sont à l’huile d’amande douce… la question reste donc à creuser.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Publié dans Enfants, Maison | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Eau de javel vs Bicarbonate de Sodium

La dernière fois que j’ai cuisiné des paupiettes dans ma cocotte en fonte, j’ai cramé le fond de ma cocotte… jusque là, je gère… les paupiettes ont été sauvées… et la cocotte aussi :

Je n’ai pas frotté pendant des heures le fond de ma cocotte, car ce n’est vraiment pas moi ça de frotter un fond de récipient cramé. J’ai humidifié le fond cramoisi d’un tout petit peu d’eau et je l’ai recouvert d’un petit millimètre de bicarbonate de sodium. J’ai rajouté quelques gouttes d’eau là où ça n’a pas formé une sorte de pâte humide et puis j’ai laissé poser toute la nuit. Et comme par magie, le lendemain midi, quand j’ai lavé ma cocotte, les plaques toutes noires se sont décollées toutes seules au passage ferme de mon éponge.

Et si ça résiste, on peut toujours recommencer l’opération de pause au bicarbonate de sodium.

Je vous laisse visiter les liens sur le bicarbonate de sodium qui sont sur cet article si vous n’en connaissez pas toutes les vertus.

Le souci que j’ai, c’est ce que j’ai entendu comme conseils pour sauver ma cocotte : on m’a conseillé de laisser baigner dans l’eau de javel (notez que l’eau de javel altère l’inox et l’aluminium si tel était votre cas) et pire encore de faire bouillir de l’eau de javel diluée dans de l’eau !

Attention ! il est dangereux de faire bouillir de l’eau de javel ! Quand elle boue, qu’elle soit additionnée d’eau ou non, elle dégage un nuage de chlore sous forme de gaz très dangereux pour les poumons. Je suis allée voir sur le site de La-Croix Javel et je suis scandalisée qu’ils conseillent de la faire bouillir simplement en aérant la pièce pendant ce temps ! aucun mot sur les risques de cette pratique !

Maintenant, je vous invite à faire un petit tour sur ce site qui explique les dangers des produits ménagers et cet article Ekopedia sur l’eau de Javel.

Je ne suis pas une adepte de l’eau de javel, vous l’aurez compris, mais le pire c’est que je me rends compte qu’elle est perçue bien souvent comme un produit inoffensif : l’idée c’est que « puisqu’on en met dans les piscines municipales et dans l’eau de consommation du robinet, elle est inoffensive » et là dessus, je crois qu’il faut faire un travail d’information.

Pour finir, un dernier lien du forum de Supertoinette sur le bicarbonate de sodium qu’il ne faut surtout pas confondre avec les cristaux de soude.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Publié dans Maison | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire