Soupe chinoise traditionnelle

Choses promises, choses dues, cette recette de la soupe traditionnelle chinoise semble très attendue, j’espère qu’elle vous plaira. Je me suis renseignée auprès de la femme qui me vend les articles importés au marché près de chez moi, puis j’ai complété avec des recherches sur le net. C’est très simple en fait, le plus compliqué étant d’émincer les ingrédients.

Champignons noirs séchés pour soupe chinoise

ustensiles

  • 1 planche de découpe
  • 1 couteau
  • 1 bol
  • 1 balance
  • 1 casserole et 1 grande cocotte
  • 1 verre gradué
  • 1 cuillère en bois ou 1 louche
  • 1 cuillère à soupe
  • 1 cuillère à café

ingrédients

  • 500 g de blanc de poulet sans os ni peau (ou autre viande telle que le veau, le boeuf ou le porc)
  • 200 g de germes de soja (je n’ai pas encore testé avec)
  • 100 g de petits pois (surgelés ou frais)
  • 100 g de haricots verts (surgelés ou frais)
  • 200 g de pâtes chinoises
  • 15 g de champignons séchés (ou 4 + 4 champignons séchés noirs + parfumés)
  • 1/2 gros oignon rouge ou mieux 4 oignons nouveaux (avec la tige)
  • 1 carotte
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja parfumée aux champignons ou 4 de sauce soja normale (à ajuster selon votre goût)
  • 1 cuillère à soupe d’huile (au goût neutre comme le tournesol ou le sésame)
  • 1 cuillère à café de gingembre moulu
  • 1 cuillère à café de curry
  • sel et poivre
  • 1/4 L + 1 L d’eau bouillante

Confection

Mettez à bouillir le quart de litre d’eau, puis versez dans le bol sur les champignons séchés pour les réhydrater.

Pendant ce temps, coupez la viande en petits dés, lavez si besoin les légumes, équeutez les haricots s’ils sont frais, émincez le ou les oignons, épluchez la carotte et coupez la en baguettes de 3 ou 5 cm de long.

Mettez à bouillir le litre d’eau dans la casserole.

Faites chauffer l’huile dans la cocotte et mettez les légumes (hormis le soja, les champignons et les haricots et petits pois s’il s’agit de surgelés) à revenir sans les laisser colorer. Saupoudrez ensuite avec le curry et le gingembre et recouvrez avec le litre d’eau bouillante. Salez et poivrez.

Ajoutez les dés de poulet et les petits pois et les haricots verts s’il s’agit de surgelés. Vous pouvez également ajouter quelques feuilles de salade à ce moment là si vous appréciez.

Pendant ce temps égouttez les champignons et coupez les en fines lamelles. Ajoutez les à la cocotte, ainsi que la sauce au soja (goûtez le bouillon au fur et à mesure de l’ajout pour caler à votre goût). Laissez cuire à feu moyen pendant 15 minutes après reprise de l’ébullition.

Ajoutez alors les pâtes chinoises ainsi que les germes de soja et laissez cuire encore 10 minutes.

Ajustez en sel et poivre, puis servez très chaud.

Champignons parfumés séchés pour soupe chinoise

Personnellement, je me suis servie de poulet, de sauce soja parfumée aux champignons, de l’oignon rouge et de produits tous frais (sauf les champignons séchés). La soupe était excellente, très parfumée, plus qu’au resto j’ai trouvé. J’ai aussi ajouté de l’eau à la soupe, car il n’y avait finalement que très peu de bouillon, les pâtes en ayant beaucoup absorbé car je n’ai pas utilisé des vermicelles transparents mais des pâtes blanches, fines et droites (somen). J’en ai remangé le lendemain, elle était plus épaisse et très bonne aussi.

Sur le même principe, vous pouvez faire un plat en sauce à la viande, il suffit de cuire les pâtes à part et de les mélanger aux ingrédients revenus dans un wok avec de la sauce au soja. Il faut faire des tests pour les quantités par contre parce qu’il se peut qu’elles varient.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Cette entrée a été publiée dans Cuisine, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à : Soupe chinoise traditionnelle

  1. Véronique CHAUVEL dit :

    Ayant eu la chance de manger de la « vraie » soupe chinoise toute fraiche sur les marchés en Guyane (ou la population asiatique est importante), voici quelques petites astuces.
    Ebouillanter les vermicelles quelques minutes dans une casserolles d’eau, même chose pour le soja et les proposer en accompagnement (pas cuit dans la soupe). Juste avant de servir, ajouter de la ciboulette hachée finement et de l’oignon blanc ciselé (remplace l’oignon rouge).
    Disposer quelques feuilles de salade ciselées au fond des boles avec quelques crevette rose (cuites décortiquées), ajouter les vermicelles et le soja et couvrir avec la soupe par dessus.

  2. estelle dit :

    Merci beaucoup pour ces conseils très judicieux.
    Quand j’aurai à nouveau un peu de temps devant moi j’essayerai toutes ces astuces pour épater mes convives ! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>