Recette : confiture de tomates vertes

L’automne étant définitivement arrivé, je ne pense pas voir rougir un jour mes tomates vertes, même cueillies et placées au soleil dans la cuisine… Comme j’en ai pas mal, je me suis dit que je n’avais pas grand chose à perdre à essayer une confiture de tomates vertes. J’avoue que j’étais bien un peu sceptique hier quand je sentais leur odeur en les découpant en cubes. Mais, maintenant qu’elles sont cuites dans la casserole et que j’ai pu goûter à la cuillère de bois, j’ai bien changé d’avis : vivement que je puisse manger du foie gras avec une bonne tartine grillée de pain au sésame, du gros sel de guérande et cette fameuse confiture de tomates vertes !!

Confiture tomates vertes

ustensiles

  • 1 saladier
  • 1 couteau pointu
  • 1 balance
  • 2 torchons propres
  • 1 grande casserole (inoxydable)
  • 1 spatule en bois
  • 4 à 5 pots à confiture très propres

ingrédients

Personnellement, je n’avais pas tout à fait 1 kg de tomates vertes, j’ai dû en rajouter une ou deux petites qui commençaient à rougir.

  • 1 kg de tomates vertes
  • 200 g de sucre en poudre normal
  • 600 g de sucre à confiture
  • 1/2 citron

Confection

Pressez le demi citron et verser dans le saladier. Lavez les tomates et couper les en cubes de 1,5 à 2,5 cm en prenant soin d’enlever les parties abimées et les pédoncules. Couvrez des deux sucres et mélangez bien.

Couvrez le saladier d’un torchon propre et laissez le mélange à macérer une nuit (soit 8h) au frigo. (Les miennes sont restées une nuit plus une demie journée, je pense que du coup elles ont rendu plus de jus, mais qu’importe, le résultat est bon).

Après la macération au frais, mélangez les tomates et leur jus sucré, puis versez dans la casserole que vous mettez sur un feu vif en remuant régulièrement jusqu’à atteindre l’ébullition. Une fois l’ébullition atteinte, baissez le feu pour maintenir un léger bouillon pendant 40 minutes. Veillez à remuer de temps en temps.

Pendant ce temps stérilisez, puis séchez à l’aide d’un torchon propre vos bocaux, de manière à ce qu’ils soient encore bien chauds à la fin de la cuisson de la confiture.

Confiture tomates vertes

Lorsque la cuisson est terminée, remplissez vos pots jusqu’en haut, aidez-vous de torchons pour ne pas vous brûler lorsque vous les refermez. C’est la première fois que je vais retourner mes pots pour les laisser refroidir, mais a priori, c’est plutôt conseillé. Une fois qu’ils ont refroidi, vous pouvez les ranger (à l’endroit cette fois-ci) et les consommer à partir de 5 jours après leur confection.

Je pense que cette confiture fera partie de mes préférées désormais, le peu que j’ai pu goûter au moment de la mise en pot me fait bien envie d’avance. La tomate mérite bien d’être véritablement considérée comme le fruit qu’elle est avec cette recette. Tartines grillées et beurrées, ou en accompagnement de tartines au foie gras, ou de fromages tels que le chèvre … hum vivement que je puisse remanger de tout !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Cette entrée a été publiée dans Cuisine, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>